Dans cet article :

    Comment accéder au partage de compétences pour communiquer sur sa marque ?

    En tant que spécialiste du marketing, c'est votre mission de communiquer sur votre marque, à votre cible. 

    Mais voilà, le constat est là et il est douloureux : personne dans votre entreprise n'est prêt à vous aider. 

    Ils vous ont tous dit que ce n'était pas leur travail, qu’ils n’avaient pas le temps et qu'ils manquaient d’informations pour vous aider. Et puis vous n’êtes pas responsable communication, donc personne ne comprend votre demande … 

    Bon et ça c'est pour ceux qui vous ont répondu car les autres ont fait “les morts” ! 

    Vous avez songé à lancer un séminaire en interne en mode “Vis ma vie de responsable marketing”... mais bon votre patron n’a pas forcément votre humour 😜

    Comment faire alors pour entrer dans la tête de vos collègues ? Comment accéder à leurs savoirs pour ensuite vous servir des ces infos pour partager les valeurs et expertises de votre marque ? Vous avez sans doute l’impression que personne ne peut vous aider à élaborer une stratégie web.

    C’est faux ! Je vais vous guider et vous donner de nombreuses clés et astuces pour réussir à accéder aux bonnes informations et ainsi communiquer efficacement sur votre marque. 


    Identifier les freins qui vous empêchent d’accéder aux connaissances de votre entreprise  

    Accéder aux connaissances et aux compétences de votre entreprise pour communiquer sur votre marque est essentiel pour construire une marque forte et reconnaissable. L'approche la plus efficace consiste à créer une culture de partage des connaissances au sein de votre entreprise.

    Première étape à mettre en place : identifier les freins qui vous empêchent d’accéder aux connaissances métiers de votre boîte.

    Saviez-vous qu'un collaborateur consacre en moyenne plus de 7 heures par semaine à collecter et rechercher des informations ? (D'après une étude de McKinsey) Ahhh ce collaborateur, c’est vous ? Je comprends votre frustration 🙄 !

    Il faut le savoir, les salariés des PME et des ETI communiquent plus facilement avec leur dirigeant mais il s'agit souvent d'une communication superficielle et rapide. La plupart d'entre eux se plaignent à la fois d'une surabondance de données et d'un manque d'informations utiles. 

    C’est encore plus vrai dans les PME à forte croissance, qui doivent sans cesse augmenter leurs effectifs sans véritablement adapter leur organisation. 

    Ce qui semble valable pour une structure de 20 personnes ne l'est plus du tout pour une tribu qui en compte 100.

    J’ai diagnostiqué 4 freins qui vous empêchent d’avoir accès aux bonnes informations

    1. Difficulté à identifier son savoir

    Vos collègues sont détenteurs d’un savoir d’entreprise riche de sens mais ils ne s’en rendent pas compte. Pire, ils veulent les garder pour eux par peur de se voir dépossédés voire surpassés 

    2. Ignorance des bénéfices du partage

    Vos équipes ne perçoivent pas l'intérêt de ce partage d'informations. Il faut leur montrer l’enrichissement personnel qu'elles peuvent en tirer, à la fois dans leur job mais aussi dans leur parcours professionnel

    3. Défaut de contrat d’intelligence collective

    Vous connaissez le proverbe : "Seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin". Si le partage de ces connaissances ne sont pas incluses dans leurs contrats, voire dans leurs évaluations de carrière, ils peuvent même s'y opposer. Il faut donc mettre en avant le principe d’intelligence collective qui offre l'opportunité d'organiser, de discuter et de partager des informations à travers un référentiel de contenus


    4. Manque de méthodologie

    Noter sur un bout de papier, démarrer un word ou un excel… pour finalement abandonner en cours de route.  Vos collaborateurs ont besoin d’un cadre qui va les aider à structurer leurs connaissances pour ensuite les partager. Ils confondent souvent stockage et partage et du coup , ils stockent leur connaissance sous une forme statique et intouchable

    Doit-on ajouter la mauvaise volonté ou la simple jalousie ? Car oui, il faut appeler un chat, un chat ! Soyons réaliste même si c’est un cas de figure à part, très minoritaire.

    Lister et identifier ces blocages va vous permettre d'accéder aux informations mémorielles essentielles pour ensuite les retranscrire et les partager. 

    Nouveau call-to-action

    Définir le profil de vos équipes de travail pour communiquer plus efficacement

    J’ai détecté 4 thématiques pour définir le profil de vos collaborateurs sous forme de questions à utiliser pour y répondre.

    • Nous allons démarrer par vos objectifs de communication. Vos collaborateurs partagent-ils un objectif commun, clair et compris de tous ? Possèdent-ils une bonne connaissance des missions et objectifs des autres membres ?
    • En termes de synergie, vos collègues maîtrisent-ils les méthodes et outils de travail utilisés par l’ensemble des collaborateurs ? Connaissent-ils les rôles de chacun dans la Team ?Ont-ils une vision d'ensemble de l’organigramme de l’entreprise ? Et d’ailleurs ont-ils accès à cet organigramme ? 
    • Concernant leurs moyens de communications, disposent-ils de moyens et outils nécessaires pour échanger entre eux  ? Peuvent-ils facilement solliciter l’aide d’un autre collègue et dialoguer grâce à une communication, directe et naturelle
    • Sur le dernier aspect concernant la motivation (sic), diriez-vous que les membres de votre équipe sont motivés ? S'encouragent-ils et se félicitent-ils au quotidien ? Est-ce qu’ils partagent une vision commune des enjeux de votre société ? Est-ce qu’ils offrent une diversité nécessaire pour que le groupe performe ? 

    Toutes ces questions doivent vous aider à dresser une typologie de vos collaborateurs pour mieux comprendre leur système de fonctionnement.

    Ce sont des pistes d’amélioration pour favoriser l’efficacité de votre équipe. 

    L'objectif est de les inciter à communiquer au maximum pour qu’ils comprennent que le partage de connaissance de l’entreprise a pour but de créer une mémoire collective dont ils sont les heureux bénéficiaires. 

    En tout cas, tout ce travail préliminaire va vous guider pour faire connaître et faire aimer votre marque et faire interagir les internautes. 

     

    Alignez vos équipes commerciales et marketing grâce au smarketing

    Dans la majorité des entreprises, les marketeux et les commerciaux font partie de pôles bien distincts. Et dans la plupart des cas, leur relation est tendue car ils ne communiquent pas toujours efficacement entre eux. 

    En exagérant à l’extrême, on pourrait dire que les ingénieurs commerciaux considèrent les personnes du marketing comme des charlatans qui se contentent de poster sur les réseaux sociaux pour capter des prospects non qualifiés, tandis que le marketing identifient les commerciaux comme des individus bornés et focalisés sur leur intéressement.

    Bref, une ambiance peu propice au travail et au partage d’infos ! 

    Le smarketing est un processus qui vise à aligner les équipes de vente et du marketing grâce à une approche commune qui rassemble au lieu de diviser.

    Votre entreprise doit viser un alignement complet de tous mais surtout des équipes sales et marketing. En définissant des objectifs communs et une cible commune. 

    La preuve en chiffres : 20%, c’est le chiffre qui correspond à la croissance du revenu annuel des entreprises qui ont su mettre en place une collaboration entre le marketing et les ventes (source : étude du groupe Aberdeen). A contrario, celles qui n’ont pas su adopter cette méthode voient aujourd’hui leurs revenus diminuer de 4% en moyenne.

    Aimez-vous les uns, les autres ! Voilà, vous savez ce qu’il faut reste à faire pour faire bon usage de ce partage d'infos dans votre stratégie éditoriale !

    La Team Paris partage ses connaissances

     

    Voici 9 conseils pour améliorer les échanges d’informations et le dialogue au sein de votre équipe de travail

    Pour rester compétitifs et dynamiques, vous devez donc faire circuler les connaissances des salariés. 

    Les premiers gagnants de cet échange d’information, c’est vous-mêmes et plus largement l’ensemble des employés.

    Comment alors activer le partage de connaissances ?

    Je vous propose plusieurs pistes pour enfin entrer dans la tête de vos collègues et faire connaissance avec leurs savoirs en codifiant vos process :

    1. Créer des groupes de discussion

    Avec des échanges encadrés et organisés inter-services pour faire circuler l’information, les changements et les évolutions. Vous devez casser les silos entre les différents pôles

    2. Valoriser l’écoute active

    Au sein de ces groupes et n'hésitez pas à créer un document feedback récapitulatif

    3. Recenser les points de douleurs

    Profitez-en pour constituer un document recensant tous les points de douleurs identifiées lors de ces prises de parole. Ils vont vous permettre d'identifier les problématiques de votre audience pour y apporter des réponses plus tard

    4. Utiliser les bons outils pour communiquer

    Et mettre en place des supports collaboratifs en interne comme par exemple la création d’une chaîne Slack, qui est une application de messagerie dédiée au travail. Cet outil permet d’échanger des messages, des fichiers et des projets. Il est conseillé de créer des chaînes dédiées et thématiques comme par exemple “Formation” , “Production”, “News”...

    5. Initier des agrégateurs de contenus

    En utilisant des outils technologiques comme des vidéos, des textes, graphiques, dans lesquels chacun peut présenter des connaissances, ses analyses techniques et sa vision

    6. Prévoir une journée d’onboarding

    Pour chaque nouvel arrivée de salariés et de collaborateurs pour leur faire visiter l’entreprise, les bureaux, les ateliers, la cafétéria.. 

    7. Imaginer des journées terrain

    Où chaque collaborateur dont, vous, la (ou le) responsable marketing pourrez profiter.

    8. Organiser des petits déjeuners métiers

    cafés/croissants 

    9. Faire appel à un knowledge manager

    Il s’agit d’un nouveau métier. C’est une personne qui active le partage de connaissances en s’appuyant sur une stratégie élaborée et validée par la Direction.

    Sa mission au sein des équipes : identifier les savoirs, favoriser l’esprit de partage, mettre en place des outils de collaboration pour créer les meilleures conditions de diffusion et d’utilisation du capital intellectuel de l’entreprise. 

     

    Comment accéder au partage des compétences pour communiquer sur sa marque ?

     

    A qui va servir ce recueil et ce partage d’informations ?

    Rassurez-vous, tout ce travail préparatoire est extrêmement utile. Il va nourrir votre réflexion et vos ambitions de marque grâce à l'enrichissement de la mémoire collective de votre société.

    Vous allez prendre connaissances des désirs et inquiétudes (réelles ou ressenties) que vos clients peuvent avoir et qui pourront se résoudre en achetant votre produit et ou votre service.

    Ce premier travail va vous aider à définir vos valeurs de marque. 

    1. valeurs d’ouverture au changement (autonomie, stimulation, hédonisme)
    2. valeurs d’affirmation de soi (pouvoir, réussite, image publique)
    3. valeurs de conservation (sécurité, tradition, conformité)
    4. valeurs de dépassement de soi

    Ces valeurs doivent pouvoir se retrouver dans votre démarche commerciale, marketing et éditoriale mais aussi dans vos relations avec vos collaborateurs.

    Chez PumpUp, nous avons travaillé nos valeurs et pour vous donner une idée, ce sont des valeurs qui se vérifient chaque jour. 

    Nous sommes une agence digitale :

    • Experte
    • Enthousiaste
    • Rassurante
    • Anti-conformiste
    • Humaine
    • Rassurante 

    Pour réussir votre partage de connaissances en interne, vous possédez maintenant des pistes de réflexion pour vous aider à construire cette intelligence collective. Cette coopération des équipes va renforcer le sentiment d’appartenance de chaque collaborateur et valoriser leur compétence. 

    Vous pouvez même employer le terme de décloisonnement d’ailleurs. Votre objectif in fine est de communiquer efficacement sur votre marque pour proposer un concept unique, original et différenciant.

    Le partage de connaissances est un flux évolutif de savoirs entre personnes, pas question donc de laisser mourir ses données et ses data au fond des jolis cerveaux de vos collaborateurs !

    icon_double3-1Pour aller plus loin, prenez rendez-vous et découvrez tout ce que vous devez savoir sur le branding et votre communication de marque. J'ai hâte d'en discuter avec vous !

     

     

     

     

    L'auteur
    Alexandrine Betbeder
    Alexandrine Betbeder

    Rédactrice web en stratégie éditoriale. J’utilise l’écrit et la vidéo pour créer du contenu pour nos agences et nos clients. Présente sur les évènements majeurs de Google et de l’agence PumpUp, mon objectif est de retranscrire conseils, avancées majeurs, émotions pour nos lecteurs et abonnés !

    Pour aller plus loin

    5 raisons de mettre l’accent sur son SEO lors de sa refonte de site
    Comment rédiger des balises efficaces et optimiser le contenu de vos pages ?
    10 KPI Google Analytics 4 à suivre pour votre site