Dans cet article :

    Pourquoi et comment créer un site multilingue ?

    Si vous possédez un site web pour votre entreprise, vous remarquez sûrement que le digital est un levier de plus en plus rentable. 

    L’un des atouts du digital est de faciliter les échanges internationaux. Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience à l’étranger vous aussi grâce à votre site internet ? 

    Seulement, pour s’exporter à l’étranger, il faut un site accessible à tous. Traduire son site en plusieurs langues est donc la première étape indispensable pour votre stratégie export

    Dans cet article, je vous cite les principaux avantages d’un site multilingue et les premiers pas pour bien traduire votre site. 

     

    1. Les avantages d’un site multilingue

    Traduire son site comporte de nombreux avantages en termes de notoriété, référencement, et surtout en termes de croissance économique de l’entreprise. 

    Je vous liste ici les 4 principaux avantages mais si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez également consulter mon article sur les avantages de s’exporter à l’étranger

     

    Cibler un marché plus large

    Un site web multilingue est un excellent moyen d'atteindre un public plus large. En dupliquant votre site en plusieurs langues, vous serez en mesure de toucher des personnes dans les pays voisins qui, autrement, n'auraient peut-être pas accès aux produits ou services de votre entreprise. 

    De plus, un site web multilingue peut vous aider à instaurer un climat de confiance avec vos clients potentiels, car ils verront que vous vous investissez pour leur offrir une expérience agréable et conviviale. C'est  donc un atout précieux pour toute entreprise qui souhaite étendre sa portée et renforcer ses relations avec ses clients. 

     

    Développer sa visibilité

    Un site multilingue vous aidera à atteindre davantage de clients et de cibles potentielles. En proposant du contenu en plusieurs langues, vous pouvez toucher un public plus large et asseoir votre réputation. 

    Cette traduction peut attirer de nouveaux visiteurs à partir des moteurs de recherche et des médias sociaux. En créant un site multilingue, vous pouvez atteindre un public international et développer la notoriété de votre marque à l’étranger.

    Ordinateur avec résultat de recherche Google

     

    Augmenter son CA

    Avoir un site web multilingue est un excellent moyen d'élargir votre public et d'atteindre de nouveaux clients potentiels. 

    Lorsque vous dupliquez votre site en plusieurs langues, vous augmentez effectivement votre visibilité et vous vous ouvrez à un marché plus vaste. Cela peut entraîner une augmentation significative du chiffre d'affaires, car vous êtes en mesure d'exploiter de nouveaux marchés auxquels vous n'auriez pas eu accès autrement. 

    En définitive, la duplication de votre site en plusieurs langues est un excellent moyen de gagner en notoriété, d'atteindre un public plus large et d'augmenter vos bénéfices.

     

    Améliorer votre référencement naturel

    Selon le modèle choisi pour la création de votre site multilingue, vous améliorerez plus ou moins le SEO. 

    Si nous prenons l’exemple du choix d’un nom de domaine par langue, vous avez ainsi plusieurs sites qui peuvent créer du jus entre eux. 

    Exemple :  monsite.fr  et monsite.de 

    Cependant lorsque vous choisissez cette stratégie, il faut être sûr de votre implantation car cela demande plus d’efforts humains (référencement naturel) et plus d’efforts économiques (hébergement, nom de domaine, plug-ins…)

     

    2. Comment savoir quel pays viser pour sa stratégie export ?

    Réaliser une étude de marché

    On ne le répétera jamais assez : Un pays = Son étude de marché. 

    Ce n’est pas parce que deux pays sont voisins ou parlent la même langue que les personae fonctionnent de la même façon. 

    Réaliser une étude de marché pour sa stratégie export vous permet de limiter les risques : se lancer sur un marché saturé, une offre qui ne correspond pas aux besoins des personae, une approche commerciale et marketing inadaptée. 

     

    Faire en fonction de ses capacités internes

    Avant de vous lancer à l’international, vous devez vous assurer d’avoir les ressources nécessaires telles que  : 

    • Votre capacité de production (matérielle ou humaine)
    • Un moyen de communication avec votre marché : une personne capable de communiquer oralement si vous êtes une société de services ou un SAV accessible pour le e-commerce par exemple. 

    Choisir selon la facilité d’exportation

    Exporter dans les pays voisins peut être plus simple, notamment avec la facilité des échanges dans l’Union Européenne.  Tester votre produit dans les pays d’à côté peut donc être le choix de la facilité et de la réussite. Il ne faut pas oublier le premier point : réaliser une étude de marché même si vous pensez que « ça ne peut pas être si différent » 

     

    Prendre RDV Amélie

     

    3. Comment traduire son site internet ?

    Il existe différentes solutions pour traduire votre site. Vous pouvez vous lancer petit à petit ou viser très haut dès le départ. Tout dépendra de vos capacités économiques et de votre goût du risque. 

    Traduire son site petit à petit

    L’idée ce n’est pas de traduire votre site en anglais, allemand, italien, espagnol, suédois, polonais d’un coup. 

    A moins d’avoir de gros moyens financiers derrière, vous irez droit dans le mur. Le mieux c’est de traduire votre site petit à petit en choisissant les langues les plus pertinentes. 

     

    Traduire son site en anglais

    Mis à part cas spécifiques, l’anglais est le B-A-BA lorsque l’on souhaite exporter à l’étranger. C’est LA langue qui est comprise et parlée dans les quatre coins du monde. 

    En B to B, l’anglais est de mise. 

    En B to C, il vaut tout de même mieux un site dans la langue maternelle de la région que vous visez. 

     

     

     

    Les autres langues

    Pour les autres langues, vous choisirez selon les pays visés dans votre stratégie export. Comme évoqué plus haut, vous ferez ce choix selon : 

    • Les résultats de votre études de marché
    • Vos capacités en interne 
    • Votre situation géographique

     

    4. Comment dupliquer son site dans une autre langue ? (Technique)

    Pour dupliquer votre site, il existe plusieurs moyens techniques : sous-répertoire, sous-domaine et domaine. 

    sous-répertoire : monsite.com/de/

    sous-domaine : de.monsite.com

    domaine : moniste.de

     

    Traduire son site avec des sous-répertoires

     ex : monsite.com/de/

    C’est le moyen le plus rapide et le moins coûteux. Cette solution est parfaite si vous souhaitez tester des pays en limitant les coûts. 

    Pour dupliquer votre site en sous-répertoire, vous pouvez utiliser des plug-ins comme Polylang sur Wordpress. 

    Vous pouvez ensuite faire traduire l’ensemble de votre site ou quelques pages spécifiques par un traducteur (Humain, pas un robot). 

    Inconvénients : 

    • Les utilisateurs peuvent se perdre entre les différents sous-répertoire selon l’UX de votre site. 
    • Le référencement SEO n’est pas optimisé. 

    Femme designer pour le site

    Traduire son site en sous-domaine

    sous-domaine : de.monsite.com

    Le sous-domaine est un bon compromis entre sous-répertoire et nom de domaine. 

    Ce choix est meilleur en termes SEO que le sous-répertoire. Chaque sous-domaine héritera d'une partie de l'autorité, de la confiance et du référencement du domaine principal. 

    Ce choix sera également moins coûteux et plus simple en termes de gestion qu’un tout nouveau nom de domaine. 

     

    Traduire son site en utilisant un nouveau nom de domaine

    domaine : monsite.de

    La solution la plus pérenne. 

    C’est la solution idéale si vous êtes sûr de votre coup ! 

    Avoir un nom de domaine par pays comporte de nombreux avantages. 

    Pour l’utilisateur, cela lui permet de se retrouver facilement sur le site et c’est également un élément de réassurance que d’avoir un nom de domaine plutôt qu’un sous-répertoire. Cela montre une certaine force de votre entreprise dans sa région. 

    Pour vous, cela vous permet de développer sereinement votre référencement naturel et donc votre notoriété dans la région. 

    Inconvénients : 

    • Coût : Plusieurs noms de domaine, plusieurs hébergements, duplication des plug-ins… On multiplie quasiment les coûts par nom de domaine. 
    • Entretien : Chaque nom de domaine a un référencement qui lui est propre contrairement aux deux autres solutions. Il faut donc entretenir son référencement pour chaque nom de domaine, ce qui demande du temps et un coût supplémentaires. 

    Femme écrivant sur son laptop

     

    En résumé, un site multilingue est facteur de croissance aujourd’hui puisqu’il permet de facilement vous exporter à l’étranger. Pour traduire votre site, il est important de bien étudier les régions potentielles et de traduire votre site selon les résultats obtenus. Si vous êtes une PME et que vous souhaitez vous lancer en limitant les risques financiers, nous vous conseillons d’utiliser les sous-répertoires ou sous-domaines pour votre site multilingue. 

     

    La mise en place d’une langue supplémentaire sur votre site peut être une étape fastidieuse, chez PumpUp, nous vous proposons de vous accompagner dans votre projet. Vous pouvez nous contacter ou prendre directement RDV avec moi pour parler de votre projet export. 

    Une question à propos du développement de votre site à l’international ? Je suis également disponible sur Linkedin ou pour un RDV de 30 minutes. 

     

     
    L'auteur
    Amélie Benoit
    Amélie Benoit

    Traffic Manager chez PumpUp. J’utilise mes connaissances techniques en marketing digital et e-business pour développer votre présence et rentabilité sur le web. Et parce que le web est en perpétuelle évolution, je vous aide à décrypter les dernières tendances.

    Pour aller plus loin

    Quelle méthodologie pour travailler le SEO ?
    Quels sont les algorithmes SEO de Google ?
    Comment définir son budget SEO quand on est une PME ?