Dans cet article :

    Pourquoi mon site ne performe pas ? Ou ne performe plus ?

    “J’ai un super site mais qui ne sert à rien, il ne m’apporte rien”.

    “Je ne comprends pas, avant j'arrivais à vendre en ligne, aujourd’hui je n’y arrive plus”.

     

    Vous aussi, vous vous sentez concerné ? 

    Vous aussi votre site n’est pas ou plus performant

    Je vous propose de chercher “le pourquoi” du problème, cela vous aidera à trouver “le comment” y remédier.

    En effet il est indispensable de diagnostiquer l’origine du problème afin de déterminer l’ampleur de la solution à mettre en œuvre et de répondre à la question : 

    Ma refonte de site est-elle nécessaire ?

    Et si oui quelles sont les adaptations nécessaires pour cette fois avoir un site qui performe ?

     

    Mon site ne performe pas : j’ai peu de trafic

    Vous avez un super site web, vous avez investi beaucoup de temps et d’argent, il est magnifique, fonctionnel, et vous en êtes fiers ! Cependant vous avez très peu de visite.

    Dans ce cas la première question est la suivante : Avez vous investi dans l’acquisition de trafic ? 

    Si la réponse est non, alors laissez moi vous poser une autre question : 

    Trouveriez-vous normal d'avoir une super voiture mais de ne jamais y mettre de carburant ? 

    Pensez vous que sans énergie votre véhicule avancera vers sa destination ? 

    Il en est de même pour votre site web. Sans marketing, sans communication, votre site ne peut pas avoir un volume de trafic satisfaisant. 

    Il existe plusieurs sources de trafic. De nombreuses actions peuvent amener des internautes à visiter votre site web.

    Ainsi nous distinguons deux types d’actions marketing :

     

    Les actions hors ligne

    Il s’agit de la publicité et des actions de communication en dehors du web. Il peut s’agir de spot publicitaire à la télévision, à la radio, de campagne d’affichage, ou de votre présence à des événements (par exemple des salons). 

    Toutes ces actions vont favoriser la notoriété de votre marque / entreprise et ainsi peuvent générer du trafic sur votre site web. Un certain nombre de personnes exposées à ces médias, auront le réflexe de chercher votre marque sur le web et visiteront donc votre site web. Même si cela implique “un effort” de leur part, le digital est devenu le réflexe le plus simple pour les consommateurs de vous retrouver après une exposition à l’une de vos actions.

     

    Les actions en ligne

    Ce sont toutes les actions de communication que vous pourrez mettre en œuvre sur le digital.

    Il peut s’agir de

    - Campagnes de référencement payantes :

    appelé aussi SEA, il s’agit ici de payer les moteurs de recherche tel que Google ou Bing afin d'apparaître dans les 1er résultats de recherche sur les mots clefs associés à votre secteur. C’est une source de trafic directe qui amène sur votre site des personnes qui recherchent des produits ou services que vous proposez. Le SEA peut aussi prendre la forme de campagnes de display (soumission de publicité dans des encarts sur des sites autres que le votre mais sur laquelle votre cible se rends) ce qui peut être générateur de notoriété et de trafic.

    - Travail sur votre SEO :

    Après les résultats payants, il y a les 1ers résultats dit ‘naturels’ sur les moteurs de recherche. Pour être bien positionné en référencement naturel, il faut faire correspondre vos sites à une multitude d'exigences techniques, et aussi travailler régulièrement le contenu de ce dernier.

    Si vous souhaitez vous positionner en SEO, il est inenvisageable de créer un site web et de ne plus l’alimenter en contenu après sa création. Cependant vous pouvez créer et ajouter du contenu sur votre site, si la base technique de ce dernier est mauvaise ou obsolète , votre contenu ne vous aidera pas autant qu'il le devrait à vous positionner en SEO. Il est donc important d’auditer votre site pour comprendre ce qui pose problème et pouvoir le corriger. 

    - Communication sur les réseaux sociaux :

    Créer du contenu et être présent sur les réseaux sociaux sur lesquels vos cibles naviguent est indispensable. Que ce soit en BtoB ou en BtoC, votre présence sur ces plateformes est nécessaire et boostera votre notoriété et donc votre trafic sur votre site web. Pour développer plus rapidement votre notoriété, il est souvent utile de faire des campagnes payantes sur ces mêmes réseaux.

    - Newsletter et emailing

    Peuvent aussi être générateur de trafic sur votre site. En effet, souvent utilisé pour communiquer auprès d’une base client, cette arme de communication est idéale pour votre fidélisation et est à utiliser régulièrement et assidûment pour entretenir une base de données fiable et un volume de visite sur votre site.

    En résumé sur ce point, vous l’aurez compris, si votre site ne performe pas par manque de trafic, il existe une multitude d’actions à mettre en œuvre avant d’envisager une refonte éventuelle. 

     

    J’ai des visites, mais je ne convertis pas  

    Vous avez un super site, vous avez du trafic sur ce même site cependant cela ne génère pas de business. 

    En effet, les internautes arrivent sur votre site mais ne sollicitent pas vos services ou n'achètent pas vos produits. Cela signifie que votre visibilité est plutôt bonne mais que quelque chose bloque.

    Pour vérifier cela, il suffit de calculer le taux de conversion de votre site.

    Il s’agit du ratio entre le nombre de visites et le nombre de ventes (ou demandes de contact).

    Avant de s’attaquer à la cause, il convient déjà d’avoir en tête le taux de conversion moyen d’un site web. Il est de 2.3% en 2021 tout secteur confondu. Il convient de pondérer ce chiffre avec les données de votre secteur mais aussi avec la valeur de votre panier moyen. En effet, plus votre panier moyen est élevé, plus votre taux de conversion risque d’être faible.

    Nous précisons qu'en e-commerce il est de 2,96 %. Autre précision toujours en e-commerce, il est de 3% sur desktop vs 1,6 % sur mobile.

    Sachant qu’aujourd’hui que 58% du trafic total provient des appareils mobiles, il semble donc que les internautes naviguent et recherchent via leur mobile pour parfois acheter ensuite via leur ordinateur.

    Si donc votre site à un taux de conversion inférieur aux indicateurs du marché, il se pourrait qu’une des raisons suivantes en soit l’explication : 

     

     Trafic peu qualifié

    L’indicateur du taux de conversion est dépendant du trafic du site. Pour qu’un site performe il faut qu’il y ait du trafic certes mais encore faut-il que ce trafic soit un trafic de qualité. En effet, avoir des visiteurs en nombre c’est bien, mais des visiteurs qui achètent c’est mieux. 

    L’une des raisons pour lesquelles votre taux de conversion est mauvais, est peut être que ce ne sont pas les bonnes personnes qui viennent sur votre site. Si par un mauvais ciblage, vous n'attirez que des personnes qui n’ont, par exemple, pas les moyens de s’offrir la gamme de produit que vous proposez, vous aurez un taux de conversion faible.

    Attirer un trafic de qualité (c'est-à-dire votre cible) est donc essentiel pour que votre site performe

     

     UX inadapté 

    Le maître mot ici est SIMPLICITÉ. Pour maximiser votre taux de conversion, il convient d'adapter l'ergonomie de votre site aux attentes de votre cible : avoir une présentation claire de son offre, une navigation intuitive, et des étapes menant à l’achat simplifié au maximum. 

    Placer judicieusement vos Call-To-Action, et surtout veiller à avoir un temps de chargement optimisé. Cette multitude d’éléments est à travailler, à tester de manière régulière. Les usages des internautes et donc de votre cible évoluent, ainsi adapter régulièrement son UX  permet de maintenir voire d'améliorer votre taux de conversion et donc d’avoir un site qui performe.

     

     Positionnement marché 

    Avoir un bon site web et avoir une bonne visibilité ne vous garantit pas forcément la performance. Votre positionnement par rapport à vos concurrents est aussi un facteur clé. 

    Etudier son marché, avoir conscience des attentes de sa cible donc bien connaître ses personna et leur buyer journey vous permettra d’adapter votre offre, vos prix et de mettre en avant vos valeurs ajoutées. La performance sera la résultante de votre capacité à répondre au besoin de votre cible, en étant soit plus intéressant financièrement soit plus intéressant qualitativement pour elle.

     

     Mauvaise image de marque 

    Un dernier élément pouvant avoir un impact sur la performance de votre site est l’image de votre marque. La communication autour de vos valeurs mais aussi les avis laissés par les internautes au sujet de vos produits, de vos services, de vos délais de livraison, de l’ensemble de l’expérience que vous leur proposez vont avoir un impact sur votre taux de transformation. Les internautes sont en effet plus enclins à acheter et à s’engager auprès d’un prestataire, ou d’une entreprise qui a une image positive…  

    Nouveau call-to-action

     

    En résumé, les causes de non performances d’un site web peuvent être multiples et variées. Ainsi avant de refondre un site, il est indispensable d’analyser les performances dans le détail et de relever les points à améliorer. Comprendre pourquoi votre site ne performe pas vous aidera à corriger les erreurs et à performer à l’avenir 

     

    L'auteur
    Amandine Artois
    Amandine Artois

    Ingénieure commercial, j'accompagne les entreprises dans la définition de leur stratégie de développement digitale. Je diagnostique et propose des solutions d'accompagnement autour de nos trois métiers à savoir Acquisition, Conversion et Data. Mon but : vous aider à trouver votre équation digitale.

    Pour aller plus loin

    5 conseils pour le lancement de vos campagnes Performance Max
    Content marketing, c'est quoi et à quoi ça sert ?
    Pourquoi mon site ne performe pas ? Ou ne performe plus ?