Dans cet article :

    Les chiffres du e-commerce en 2021 et 2020

    Comment accélérer la génération de vos leads via le digital ?

    « Je me nomme Charles Boullet et je suis business developer, c’est-à-dire que j’étudie des sociétés et des secteurs prometteurs sur le digital pour voir si nous avons un intérêt commun à travailler ensemble.

    Avant de considérer le digital comme non essentiel au développement commercial de votre activité, laissez moi vous donner des chiffres qui ont été récoltés lors d’études concrètes sur le sujet.

    Aujourd’hui, près de la moitié des acheteurs B2B sont des millennials, c’est -à-dire qu’ils sont nés entre 80 et 96. Du coup, ils ont toujours grandi dans un monde avec Internet et ils l’utilisent quotidiennement.

    Les études le prouvent également. Aujourd’hui, les 3/4 des acheteurs BtoB font la moitié de leurs recherches en ligne avant d’acheter ou de passer commande en ligne. C’est à dire que si votre client ou vos prospects ne vous contactent pas sur votre site internet, c’est qu’ils l’ont sans doute déjà visité lorsqu’ils ont voulu prendre leur décision et c’est à ce moment-là que vous devez intervenir. »

     

    La moitié aujourd’hui des acheteurs BtoB effectuent une partie de leurs recherches sur le mobile.

    « Si votre cible travaille plutôt à l’ancienne, n’oubliez pas que les non décisionnaires ont souvent leur mot à dire dans les achats en ligne. Et même pour un industriel sur un marché de niche, ces chiffres se vérifient régulièrement chez nous.

    D’ailleurs, voici un chiffre qui pourrait vous étonner, la moitié aujourd’hui des acheteurs B to B effectuent une partie de leurs recherches sur mobile. Ce levier n’est pas à négliger. Aujourd’hui, un acheteur sur deux va visionner des vidéos avant de prendre une décision sur un service ou un produit (en moyenne une trentaine de minutes).

    Cela nous montre bien que finalement sur le web, tous les leviers de communication sont bons pour promouvoir votre entreprise et intervenir lorsque votre prospect prend sa décision. C’est une chose que l’on observe également beaucoup chez nos clients.

    Attention à ne pas fausser votre jugement : demandez-vous si votre site contient des informations techniques parce que c’est ce que recherchent les prospects. Ils recherchent des informations techniques avec un message clair sur votre entreprise et sa raison d’être.

    Vérifiez que votre formulaire de contact ne ressemble pas à une déclaration d’impôts car 2/3 des acheteurs vont être découragés. 3 ou 4 champs suffisent pour qualifier une demande.

    Nos voisins européens sont en moyenne beaucoup plus développés que nous sur ces sujets.

    Pour conclure, ne vous laissez pas tromper par une mauvaise appréhension de l’acheteur BtoB en 2021.

    Et surtout n’hésitez pas à consulter des agences expertes et spécialisées comme PumpUp pour échanger et voir quelles stratégies nous pourrions adopter dans l’acquisition client B2B de votre société. »

     

    black-hat-SEO

     

    Attention à ne pas fausser votre jugement : demandez-vous si votre site contient des informations techniques parce que c’est ce que recherchent les prospects. Ils recherchent des informations techniques avec un message clair sur votre entreprise et sa raison d’être.

    « Je me nomme Charles Boullet et je suis business developer, c’est-à-dire que j’étudie des sociétés et des secteurs prometteurs sur le digital pour voir si nous avons un intérêt commun à travailler ensemble.

    Avant de considérer le digital comme non essentiel au développement commercial de votre activité, laissez moi vous donner des chiffres qui ont été récoltés lors d’études concrètes sur le sujet.

    Aujourd’hui, près de la moitié des acheteurs B2B sont des millennials, c’est -à-dire qu’ils sont nés entre 80 et 96. Du coup, ils ont toujours grandi dans un monde avec Internet et ils l’utilisent quotidiennement.

    Les études le prouvent également. Aujourd’hui, les 3/4 des acheteurs BtoB font la moitié de leurs recherches en ligne avant d’acheter ou de passer commande en ligne. C’est à dire que si votre client ou vos prospects ne vous contactent pas sur votre site internet, c’est qu’ils l’ont sans doute déjà visité lorsqu’ils ont voulu prendre leur décision et c’est à ce moment-là que vous devez intervenir. »

    L'auteur
    Alexandre Rompteau
    Alexandre Rompteau

    Traffic Manager à PumpUp, passionné par l’innovation digital et les outils de référencement. J’opère dans la structuration, le suivi et le conseil de votre e-business et contribue à la newsletter interne.

    Pour aller plus loin

    Comment gérer son SEO sur un site multilingue ?
    Comment bien gérer le développement de son site multilingue ?
    Pourquoi travailler son SEO international ?